L’extrème gauche fachiste qui se fait appeler antifas est contre les gillets jaunes.

Qui sont ses Toulousains fachistes d’extrème gauche qui soutiennent Macron et la banque Rothschild?

La faculté du Mirail de Toulouse est une pépiniére à antifas/blackblocs, ces collaborateur du système ont comme repère le bar “l’itinéraire-bis” à Toulouse. Ils ont un rôle précis qui consiste à Détruire le mouvement des Gillets Jaunes, Diviser le peuple, tabasser et museler des Journalistes et autres Lanceurs d’alertes. Sionistes dans l’âme ils ne portent pas de gilet jaune et son encagoulé dans les manifestations.

Leur mode opératoire est simple, ils repère la cible (Vincent Lapierre dans notre cas), entourent leur objectif, à l’arrière une fachiste de gauche crie “pas de flics dans nos quartiers, pas de quartiers pour les fachos”, “A bas l’état, les flics et les fachos” c’est une annonce pour l’attaque imminente.

À quoi ressemble un antifas/blackblocs de Toulouse?

Ce ne sont pas les jeunes de banlieux dont beaucoup sont gillets jaunes. Ils sont bien souvent étudiant à la fac du Mirail, çi dessous quelques photos des fachistes des gauche qui on agressés Vincent Lapierre

Certainnement le commandant de la milice antifas/Blackblocs

çi-dessus, il est étudiant en histoire à Jean Jaurès et il faisait parti des “grands orateurs” en 2018 qui étaient en faveur du blocage de l’université. Il est militant NPA (Nouveau Parti anticapitaliste) et syndiqué à l’UET (Union des Etudiants Toulousains).

Le groupe est prèt à passer à l’action

Voyez-vous leur regard haineux? Ils sont prêt pour l’opération ratonnade de Vincent Lapierre.

Jihadiste antifas

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*