euro-crash

Chute de la bourse.

Cameron démissionne, l’onde de choc est immense, c’est un  désastre pour la City.

C’est l’effondrement des valeurs bancaires, cette chute du marché parisien est quasi-inédite depuis la crise financière de 2008. Une tempête financière est à craindre

Les bourses européennes s’effondrent
La Bourse de Londres s’effondre de plus de 7% un quart d’heure après l’ouverture. Celle de Paris chute elle aussi d’environ 7%. À Francfort, le Dax abandonne quasiment 10%.
Le Front national jubile
“Victoire de la liberté !”, a de son côté tweeté, dès l’annonce des résultats, la présidente du Front national Marine Le Pen. “Comme je le demande depuis des années, il faut maintenant le même référendum en France et dans les pays de l’UE”.
Le vice-président du parti d’extrême droite, Florian Philippot, s’est aussi dit “très heureux” après ce vote, “d’abord pour les Britanniques qui ont fait ce choix démocratique, et puis pour l’avenir de nos pays”.
La bourse de Tokyo s’effondre
L’indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a plongé de 7,92% vendredi à la clôture, les investisseurs cédant à la panique après la décision des Britanniques de quitter l’Union européenne. Pour eux, il s’agit d’un choc comparable à la faillite de la banque Lehman Brothers en 2008.
Les principales Bourses européennes devraient, elles, s’effondrer de près de 10%, touchées de plein fouet par la victoire du Brexit lors du référendum britannique, selon les contrats à terme fournis par Bloomberg.
Source modifiée du Sudouest

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*