Corruption massive.

Gilets jaunes colère Anti Franc Maçon Pedocriminalité Corruption massive.

En hommage à mon frère, décédé comme témoin gênant de cette corruption et pédocriminalité massive en France et Belgique organisé par et avec la complicité de corrompus haut placés dans la police, gendarmerie, politiques jusqu’à la tête du pays. Une victime parmi des milliers par an. Décédé suite à un suicide, après qu’on lui ai menacé de kidnapper son fils, encore bébé, de moins d’un an, par ces réseaux. Suicide déclaré par une police complice qui menaçait la famille qu’on risquait notre vie de simplement oser demander une enquête. La justice franc maçonne c’est ainsi, une crasse pour opprimé le peuple l’exploiter comme du bétail entre copains pédocriminels. Parlez en ouvertement, n’ayez pas honte, le secrêt ne résout rien, entretient cette crasse et les maintien dans l’insouciance de leur crimes. Dorénavant on mettra les projecteurs sur ces crimes pour les chassez jusque dans les moindres coins. Ce qu’on appelle couramment la statue de la liberté ne mérite pas cette appellation, elle représente exactement le contraire. Mais trop dur encore à comprendre ou entendre pour une partie du peuple qui préfère encore pour pas longtemps : “Un mensonge qui rassure qu’une vérité qui dérange”. Cette statue représente un être chef de la francmaconnerie ou encore appélé différament par certains, un être sans émotions et coeur, un être dont le but est l’asservissement totale des peuples et son exploitation. Ce n’est pas pour rien que c’est arrivé à New York, le premier port de commerce bourse d’esclaves dans le monde et ensuite transformé en bourse du capital exploitant les énergies vitaux des peuples. Partager, diffuser vos témoignages, vous n’êtes pas seul et le peuple est avec vous pour vous soutenir ! Votre parole est une munition pour protéger de futur victimes et poursuivre ces psychopathes. Plus aucun juge, gendarme, police ou politique impuni et mêlé à ces affaires criminels n’est plus à l’abri de la foudre de la lumière provenant des entrailles du peuple.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*